Comment financer mes travaux de changement de fenêtres ?

Comment financer mes travaux de changement de fenêtres ?

Le remplacement ou l’installation de nouvelles fenêtres au sein de votre domicile contribue à son amélioration thermique tout en réduisant votre consommation d’énergies. Ces travaux de rénovation sont éligibles à différentes aides financières. Ainsi, vous pouvez prétendre à des primes, un crédit d’impôt et une tva réduite pour le changement de vos menuiseries. Pour prétendre à ces différentes aides, il est impératif que la réalisation de vos travaux soit effectuée par un professionnel RGE reconnu garant de l’environnement. Découvrez l’ensemble de ces dispositifs d’aides.

MaPrimeRénov’ : une prime pour vos fenêtres isolantes.

Cette nouvelle aide de l’État remplace définitivement le CITE à compter du 1er janvier 2021. Elle est versée par l’organisme Anah. Il s’agit d’une prime, d’un montant maximal de 20 000€. Elle varie selon la nature des travaux et selon les matériaux utilisés. Pour le changement de fenêtres, la prime est de 40 € ou 100 € par équipement (selon vos conditions de ressources). Le montant alloué varie selon un barème de 4 profils de ménages.

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’, votre logement doit avoir plus de 2 ans et être votre résidence principale ou louée en tant que résidence principale. Les travaux doivent être réalisés par un artisan RGE, reconnu garant de l’Etat et les fenêtres installées devront être produites grâce à un outil de fabrication certifié NF Fenêtre PVC pour une fenêtre PVC, NF Fenêtre Aluminium RPT et Label Fenêtre Alu pour une fenêtre ALU. MaPrimeRénov est cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro, la TVA réduite et le Certificat d’Economie d’Energie.

Rénovation réalisée avec des menuiseries en aluminium - Gamme AUSTRAL

La TVA à taux réduit.

Dans le cadre de travaux d’amélioration de la qualité énergétique de votre logement, vous pouvez bénéficier d’une TVA à taux réduit. Celle-ci passe ainsi de 10% à 5,5%, ce qui vous procure un atout financier non-négligeable. Le taux applicable diffère en fonction de la nature des travaux que vous souhaitez engager. Le taux réduit à 5,5% s’applique sur les travaux d’amélioration de la qualité énergétique des locaux, achevés depuis plus de deux ans et sur les travaux induits. Les propriétaires occupants, bailleurs ou syndicats de propriétaires, les locataires et occupants à titre gratuit, résidences principales ou secondaires peuvent bénéficier de cette TVA.

L’éco-prêt à taux zéro.

L’éco-prêt à taux zéro est un prêt à taux d’intérêt nul et accessible sans condition de ressources. Ce dispositif concerne les propriétaires occupants ou bailleurs dont le montant maximal par logement s’échelonne de 20 000 € à 30 000 €, selon le type de rénovation envisagé. Vos travaux devront être effectués dans un logement déclaré comme résidence principale, maison ou appartement et achevé avant le 1er janvier 1990. Comme énoncé précédemment, l’éco-prêt à taux zéro est cumulable avec MaPrimeRenov‘.

Rénovation réalisée avec des menuiseries en aluminium - Gamme AUSTRAL

Le programme « Habiter mieux » de l’Anah.

L’Agence Nationale de l’amélioration de l’Habitat (Anah) vous propose une aide allant de 35% à 50% sur les dépenses liées aux travaux d’amélioration de votre habitat, avec un montant plafonné à hauteur de 20 000 € (pour les travaux d’amélioration) et à 50 000 € (pour les travaux lourds de réhabilitation). Ce dispositif s’applique sur un ensemble de travaux d’isolation. En effet, le changement de fenêtres seules ne pourra pas prétendre à l’aide. Les propriétaires occupants en deçà d’un certain revenu, les propriétaires bailleurs et les syndicats de copropriété “fragiles” ou “en difficultés” sont concernés par cette aide. Le logement rénové ou réhabilité doit avoir été achevé depuis plus de 15 ans.

La prime énergie.

La Prime Énergie ou prime CEE (Certificat d’Économie d’Énergie) est une aide apportée aux propriétaires et aux locataires de résidences principales ou secondaires, dont le montant est proportionnel aux économies d’énergie réalisées grâce aux travaux. Les travaux doivent être réalisés dans un logement de plus de 2 ans et respecter les exigences de performances énergétiques.

Retrouvez l’ensemble de notre gamme de menuiseries :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin